Oh M. Morin ! C'est trop, ce n'était pas nécessaire...

Publié le par Docteur Matthouz

herve-morin-soutient-sarkozy.jpg

 

 

Merci à DECRESSAC

Lien vers son site

 

 

Suite à l'officialisation de la candidature de N. Sarkozy hier sur TF1, Hervé Morin a donc décidé de se retirer de la course à la présidentielle tout en apportant son soutien au président en place.

 

A un mois de la date limite de dépôt des 500 parrainages nécessaires, les retraits se multiplient sans trop de surprises :

 

- Jean Pierre Chevènement, le 1er février 2012

- Christine Boutin, le 13 février 2012

- Et donc Hervé Morin aujourd'hui, le 16 février 2012

 

Mention spéciale bien sûr pour Jean Louis Borloo le 2 octobre 2011 avec la stratégie du " retrait avant candidature".

Publié dans France

Commenter cet article

lou 17/02/2012 10:55


Je ne crois pas néanmoins que le retrait de la candidature de Chevènement soit à mettre dans le même sac que les autres. A droite, il est très probable que des pressions très fortes se soient
exercées sur les candidats dissidents, pour ne pas nuire à un Nicolas Sarkozy déjà en mauvaise posture. Toujours cette vieille tradition d'union à droite, et de désunion à gauche....